Historique

Présentation du parcours de Marie-Eugénie

Téléchargez/visionnez le document 

 

Comment présenter un historique du collège sans parler de la fondatrice de la congrégation des Religieuses de l’Assomption, Marie-Eugénie Milleret ?

Sainte Marie Eugénie de Jésus

Marie- Eugénie Milleret est née en 1817 à Metz. Après 1830, ses parents se séparent et elle part vivre à Paris avec sa mère qui sera brutalement emportée par le choléra. Elle est alors recueillie par une riche famille amie à Châlons. Son père la fait ensuite revenir sur Paris.

En entendant prêcher l’abbé Lacordaire à Notre-Dame, elle se prend de passion pour le renouveau du christianisme de Montalembert et de Lammenais. Après sa rencontre à Saint-Eustache avec l’abbé Combalot, elle accepte de fonder, à l’âge de 22 ans, la congrégation des Religieuses de l’Assomption.

En 1838, elle rencontre l’abbé d’Alzon, fondateur de Pères de l’Assomption, avec qui elle entretiendra une grande amitié de 40 ans. Rome reconnaît la Congrégation des Religieuses de l’Assomption en 1867. La croissance de celle-ci est une lourde charge pour elle.

Entre 1854 et 1895, de nouvelles communautés naissent en France, puis un peu partout dans le monde. Marie-Eugénie enchaîne voyages, constructions, demandes à étudier, décisions,…

L'Assomption Montpellier

C’est à cette période, en 1874, qu’une communauté arrive à Montpellier. Elle s’installe rue de la providence. Deux ans plus tard, les religieuses déménagent au 24 rue du Carré de Roi, dans une villa du XVIIIe siècle, la « villa Prunarède », qui devient alors le Prieuré Saint- Jean. Elles y ouvrent, sur demande de l’évêque de Montpellier, Monseigneur de Cabrière, un externat pour les jeunes filles issues de la haute bourgeoisie montpelliéraine ou de propriétaires terriens.

En 1879, le Prieuré accueille en externat ou en internat des jeunes filles de toute la région. La chapelle est construite sur le côté de la villa.

La maison est fermée en 1906, suite à la séparation de l’Eglise et de l’Etat,  et les religieuses sont dispersées. Elle est réouverte en 1923.

Dans les années 40, l’école paroissiale Sainte Thérèse est créée au fond du parc. Le nombre d’élèves grandissant, un large bâtiment aligné sur la rue Portalière des Masques est construit.

Dans les années 60, lors de l’apparition des contrats, l’école Sainte Thérèse devient le primaire, l’internat recevant quant à lui de la 7ème à la Terminale.

En 1966, il y a signature d’un contrat d’association avec l’Etat, aménagement de la carte scolaire et fusion. Le 1er cycle reste au Carré du Roi, le 2nd cycle va à La Merci.

Les années 70 voient se construire  2 nouveaux bâtiments: le gymnase et les salles destinées aux sciences.

En 1980 la mixité apparaît. Il y a disparition de l’uniforme pour les élèves. A cette date, le collège en accueille environ 450. L’internat ferme ses portes 8 ans plus tard.

Arrive alors l’année 2000, pendant laquelle un nouveau restaurant scolaire et un bâtiment   «  sciences et technologie » sortent de terre.

En 2004, il y a fusion des associations de gestion de l’école Sainte Thérèse et du collège Assomption, ce qui entraîne la création de l’AGEA Montpellier (Association de Gestion des Etablissements Assomption).

En 2011, un nouveau gymnase plus grand plus fonctionnel est construit avec un salle de sport.

Depuis, 924 élèves passent tous les matins le portail du collège.

 

Merci à Mesdames Demurtas et de Haldat



 

 

 

Pièce(s) jointe(s):
FichierTaille du fichier
Télécharger ce fichier (2Aa Montage biographie Marie Eugénie.pdf)2Aa Montage biographie Marie Eugénie.pdf 2315 Kb


 
Chevalier des Palmes Académiques

 

                          [ ... ]

Lire plus...
Voyages Scolaires

 

 

Dès demain, de nombreux élèves partiront en voyage scolaire pour l'Allemagne, l'Espagne, [ ... ]

Lire plus...
Assomption en fête vendredi 10 mars !

"Nous avons vécu une super journée ! Merci ! " (élèves de 6ème, de CE2)

Le groupe Aquero [ ... ]

Lire plus...
Le réchauffement climatique expliqué à mes parents

BRAVO AUX ELEVES DU COLLEGE DE L'ASSOMPTION

 Les élèves du collège de l'Assomption  et [ ... ]

Lire plus...
Association Sékoly-Partage

L’association « Sékoly Partage » est une association loi 1901, créée en lien avec l’établissement [ ... ]

Lire plus...
Other Articles

  Adresse:

Collège de l'Assomption
24, rue du Carré du roi - CS19017
34967 Montpellier Cedex 2
Tél : 04 67 63 14 35
Fax : 04 67 63 58 58
info@assomption-mtp.fr

 

 Inscrivez-vous à la newsletter: